Région du Coromandel

En route vers le Coromandel, nous faisons une courte pause sur une plage de Tauranga, le temps d’y perdre une tong à Elise.

Les Néo-Zélandais aiment passer leurs congés dans la péninsule du Coromandel. Je m’attendais à y trouver des plages à perte de vue, mais finalement c’est la forêt qui est omniprésente. La route oscille entre le bord de mer et le haut des falaises pour nous offrir des panoramas toujours différents. Nous nous rendons sur une plage particulière, celle des Hot Water Beach. Lorsque la mer redescend, elle donne accès à une partie du sable qui est au dessus de sources d’eau chauffées par du magma. Il suffit donc de s’armer d’une pelle et creuser son trou pour avoir un spa temporaire entre 40 et 60°. Nous arrivons en fin de journée et assistons à un spectacle assez inhabituel. Il y a de gros trous sur la plage et dedans, des personnes en train de creuser pour avoir plus d’eau, se faire des barricades contre la mer qui reprend ses droits ou tout simplement faire les larves.

Nous devons trouver un endroit pour dormir et la tâche n’est pas simple dans cette région. Nous quittons alors les lieux pour se poser au bord d’une petite crique. A côté de nous il y a un couple de néo-zélandais qui parcoure le pays à bord de leur camion aménagé. Ils nous mettent à disposition une table et deux chaises pour le repas du soir. Elise et Mathilde décident d’en profiter et mangent en tête à tête au coucher du soleil.

Le lendemain matin nous choisissons de descendre à Cathedral Cove. Il parait que les lieux sont envahis par les touristes, il faut donc y aller tôt. Nous empruntons le chemin qui serpente la forêt en nous laissant de temps à autre admirer la baie. Après 30 minutes de marche, nous pouvons admirer une fois de plus le travail de la nature. Une arche calcaire, résultat de l’érosion, offre un passage entre deux plages de sable fin. Nous nous posons pour manger notre petit déjeuner et prendre des photos. La question est de savoir comment faire ressortir la beauté des lieux en photo, comment le faire ressentir cette atmosphère en vidéo.

Sur le chemin du retour nous croisons des familles qui descendent avec serviettes de plage, tasses de café et pique-nique. Nous comprenons leur engouement pour cette plage aux impressions de bout du monde. Malheureusement, les nuages se rapprochent et nous avons droit à une averse à 50m du parking. C’est en voiture, sous la pluie, que nous terminons notre visite du Coromandel. Les paysages et le temps nous donnent l’impression d’être revenus en Irlande.


«

»

Une réponse pour “ Région du Coromandel ”

  1. Coucou,

    Wahou je viens de découvrir votre blog, Brillante idée et très belle valorisation des photos et vidéos!!
    Bon je vous souhaite une très belle année 2016 et je crois savoir qu’elle gravera une empreinte indélébile pour vous tous, petits et grands… Que ce voyage vous comble de découvertes, d’émotions et d’aventures, et je crois penser que c’était aussi votre intention!!
    Vous êtes des sacrés gourmands en vacances dis donc! En tout cas votre périple est admirable, et votre opiniâtreté profite à tous, même au bout du monde. Merci pour ce beau partage!.
    Je vous embrasse bien fort et ne manquerai de penser à vous!
    See u

Les commentaires sont fermés.