Grottes de Skocjan

La région karstique du Sud-Ouest cache de nombreuses grottes. Nous choisissons de visiter celle de Skocjan car, en plus d’être impressionnante, elle y abrite une rivière souterraine. Le site est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Nous partons quittons le soleil et la chaleur écrastante pour se promener dans le noir par 12°. La première partie, est appelée « grotte silencieuse ». Nous pouvons y admirer stalagmites et stalagtites allant de 1 cm à plus de 30m. Lorsque l’on sait qu’il faut entre 100 et 150 ans pour qu’ils grandissent d’un centimètre, tout le monde se met à faire le calcul dans sa tête.

La chambre la plus haute mesure 146m. Les lieux sont vraiment impressionnants. Nous pouvons également observer des plaques qui indiquent le niveau atteint par la rivière lors de crues soudaines.

Cette grotte est bien aménagée, et le sentier descend doucement jusqu’à la seconde partie appelée « grotte bruyante » à cause du bruit de la rivière qui se répercute sur les parois. Nous empruntons une passerelle s’élevant à 50 m au dessus de l’eau qui passe au fond du canyon, c’est vertigineux. Les lieux sont dignes d’un film d’Indiana Jones.

skocjan-caves_foto_jame_id_1

Pendant 2h notre guide nous explique la découverte des lieux et son aménagement pour le public. On nous explique que les premiers explorateurs à avoir visité la grotte sont entrés par l’entrée naturelle du site par laquelle coule la rivère. Ils sont attaché 2 petits bateaux spéciaux ensemble et ont descendu tout bonnement la rivière à la seule lueur de bougies et de lamps à huile. Lorsque notre accompagnatrice éteint les lumières et allume un briquet pour nous mettre dans leurs conditions, cela vous rend humble. On n’y voit absolument rien et les cavités sont tellements hautes que ces aventuriers ne pouvaient pas connaître leurs dimensions.

Malheureusement, il est interdit de prendre des photos. Pour aiguiser votre curiosité nous ne pouvons que vous montrer l’entrée naturelle de la grotte, mais le mieux serait d’aller les visiter vous-même 🙂 !

La promenade se termine par un cheminement extérieur qui remonte vers le parking. Nous sommes rapidement ecrasés par la chaleur que nous n’avions pas peiné à oublier sous terre.


«

»

Les commentaires sont fermés.