Trajet Dalat – Ho Chi Minh

Nous avons pris un bus pour relier Dalat à Ho Chi Minh. Le trajet a duré 7h dans un bus de 28 places avec 38 passagers. Il faut ajouter à cela le transport de colis. Les gens attendent le bus et donnent des lettres ou des objets à déposer en chemin. Un homme fera monter à bord 5 cartons de pneus. Forcément nous les occidentaux nous avons l’impression qu’il n’y a pas la place, mais le Vietnam c’est le pays où tout est possible !

Malgré 10 passagers assis dans l’allée sur des tabourets et les colis déjà entassés à l’avant du bus, eh bien ils arriveront à prendre les 5 cartons. Bon… il ne faut pas trop se poser de question en cas de freinage d’urgence, il faut juste croire en son karma !

Nous sommes curieux de voir Ho Chi Minh, la capitale du pays. Est-ce que la circulation est encore plus effrayante qu’ailleurs ? Oui. Il y a plus de monde, mais ils ne roulent pas plus vite et les « règles » sont les mêmes que depuis le début. On s’attendait à pire, notre adaptation semble être réussie !

Nous ne faisons qu’une halte à Ho Chi Minh car l’objectif est de visiter le delta du Mékong. Pour cela, 3 options s’offrent à nous :

  1. Passer par la même agence que pour la baie d’Halong ;
  2. Prendre le bus et visiter par nous même ;
  3. Trouver une autre agence.

La première solution s’est révélée être trop onéreuse et le programme ne nous correspondait pas.
La deuxième n’était pas vraiment plébiscitée par certains contacts que nous avons eu sur internet.
Ces mêmes contacts nous ont donné une adresse afin d’opter pour la troisième option !

Voilà comment nous avons fait connaissance avec César, un Franc-Comtois installé dans le delta dans l’objectif de nous faire découvrir les lieux de manière authentique et accompagnée.

L’offre nous a rapidement séduite. Nous quitterons donc Ho Chi Minh après-demain, en direction Can Tho.


«

»

Les commentaires sont fermés.